Si vous n'arrivez pas à visualiser correctement l'animation, essayez l'une ou les deux solutions suivantes :

1- Assurez-vous que javascript est activé sur votre naviguateur et /ou

2- Mettez à jour votre lecteur Flash en Cliquant ici pour obtenir la dernière version du lecteur Flash gratuit.

Page d'accueil

Accueil > Randonnée et trekking > Tadjikistan > L'ascension du Chimtarga

L'ascension du Chimtarga- 16 Jours

Si vous n'arrivez pas à visualiser correctement la visite en images, essayez l'une ou les deux solutions suivantes :
1- Assurez-vous que javascript est activé sur votre naviguateur et /ou
2- Mettez à jour votre lecteur Flash en Cliquant ici pour obtenir la dernière version du lecteur Flash gratuit.
3wkom referencement


Les Monts Fanskye sont le contrefort occidental du système du Pamir-Altaï qui lui-même prolonge l’Himalaya et le Karakoram. On y compte une dizaine de sommets culminant à plus de 5 000 mètres : Chapdara, Zamok, Pic Moscou, Pic Energiya, Mali Chimtarga, Grand Ganza, Zindon… Le point culminant en est le Mali Chimtarga (4740 m) que vous découvrez au cours de ce trek au Tadjikistan. Ces montagnes, essentiellement constituées de roches sédimentaires et métamorphiques — schistes, calcaires et marbres —, ont été façonnées par l’érosion glaciaire, offrant une approche et une ascension superbes.

 

Itinéraire :

 

J 1/ France - Tashkent

Vol pour l'Ouzbékistan et nuit dans l'avion.

 

J 2/ Tashkent - Bekobod - Sangui Safed (2500 m)

Accueil à Tashkent puis transfert vers la ville de Bekobod où nous passons la frontière. Après les formalités nécessitant un peu de patience, nous pénétrons au Tadjikistan, ancienne “province” de l’empire d’Alexandre le Grand. Après la plaine et la route goudronnée, nous arrivons vers les contreforts du Pamir Altaï. Puis nous suivrons une petite piste vers le village de Sangui Safed, où nous rencontrons nos guides et leur caravane de mulets. Nuit sous tente.

480 km de trajet. 8 à 10 h de route.

 

J 3/ Sangui Safed - Lac Alaoudin (2800 m)

Le sentier grimpe jusqu'au col de Bodkhona (3420 m) pour redescendre ensuite sur les rives du somptueux lac Alaoudin, aux eaux turquoise. Les pics acérés de Bodkhona (4500 m) et de Tchapdara (4200 m) dominent le site. Nuit sous tente sur les berges du lac.
Temps de marche : 6 h 30. Dénivelé : 900 m.


J 4/ Lac Alaoudin - Lac Moutny (3500 m)

Dès le matin, nous partons pour une randonnée de découverte des hautes montagnes, en traversant des petits villages de bergers. Nous irons ensuite en directon du lac Moutny (3500 m), autour duquel nous admirerons des sommets de plus de 5000 mètres, dont bien évidemment le Chimtarga. Ses berges abritent les camps de base pour les sommets des environs. Vue impressionnante sur les glaciers dévalant de raides parois rocheuses. Nuit sous tente.
Temps de marche : 4 à 5 h. Dénivelé : 750 m.

 

J 5/ Lac Moutny (3500 m)

Aujourd'hui, afin de parfaire notre acclimatation, nous explorons les environs du lac Moutny, dont notamment le col Vaa (4100 m) et sa superbe vue sur le Chimtarga. Nuit sous tente.

Col de Vaa : temps de marche de 3 h et dénivelé de 600 m.


J 6/ Lac Moutny - Sous le Col de Chimtarga (4500 m)

Nous montons vers le col Chimtarga (4750 m), rejoints par notre équipe de porteurs qui cheminent aujourd’hui en compagnie des âniers ! Les eaux au pied des moraines du Chimtarga, chargées de sédiments, sont grises et nécessitent une filtration (tee-shirt, par exemple) avant consommation. L’ambiance change et devient un peu “sévère”. Altitude, température, moraines, absence de végétation se combinent pour nous confirmer que nous sommes bien en haute montagne. Vue panoramique sur le pic Zamok, le col Manzalat, le pic Chimtarga et le pic Energiya. Nous installons notre campement sous le col. Nuit sous tente.
Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : 1000 m.

 

J 7/ Ascension du pic Energiya (5120 m)

Aujourd’hui, nous rejoingons le col du Chimtarga à 4750 mètres. Nous poursuivons sur notre gauche pour l’ascension du Pic Energiya (5120m), idéal pour vérifier notre matériel d'alpinisme et notre cordée. L'approche est facile sur de la roche et seuls les derniers 200 mètres sont glaciaires, un peu raide mais sans surprise. Photo souvenir puis redescente vers le col Zindon (4000 m). Nuit sous tente.

Temps de marche : 9 à 10 h. Dénivelé : 250 m.

 

J 8/ Col Zindon - Col Mirali (4800 m)

Réveil matinal pour aller rejoindre un surplomb près du col Mirali où nous installerons notre campement. Progression dans du pierrier avant de continuer sur la roche. Vue aérienne et rapaces profitant des courants ascendants. Nuit sous tente.

Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : 800 m.

 

J 9/ Col Mirali - Grand Chimtarga (5489 m) - Gorge Chimtarga (4500 m)

Aujourd'hui ascension du grand Chimtarga (5489 m). La journée commence tôt afin de passer le col Mirali (5100 m) puis de continuer en utilisant notre matériel d'alpinisme sur la crête glaciaire menant jusqu'au sommet. Peu de difficulté technique, vous pouvez profiter du paysage. Au sommet, vue sur les sommets suivants : Pic Energy (5105 m), Pic Bodhona (5138 m), Pic Chapdara (5197 m). Nous profitons au maximum de ce panorama unique que peu de grimpeurs apercoivent avant de rebrousser chemin jusqu'à la gorge Chimtarga (4500m). Nuit sous tente.

Temps de marche : 10 à 12 h. Dénivelé : 800 m.

 

J 10/ Gorge Chimtarga – Lac Petit Alo (2200 m)

Descente du col Zindon jusqu'au lac Grand Alo dans un premier temps puis vers le lac Petit Alo dans un second temps (2200 m). Nuit sous tente.

Temps de marche : 6 à 7h. Dénivelé : 2300 m.

 

J 11/ Lac Petit Alo – Guitan (2050 m)

Nous descendons le large chemin qui nous mène à Gazza puis à Guitan (2050 m), perché sur une colline, qui est parcouru de rues ombragées et agréables. C’est là que nous rejoignons la famille qui nous accueille dans son gîte. Nuit chez l’habitant.

Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : 600 m.

 

J 12/ Guitan - Tchoukrak (2600 m)

Nouveau départ pour les hauteurs. Il nous faut rejoindre un premier col puis, après une longue traversée dans la forêt, nous rejoignons un nouveau camp de nomades qui nous inviteront peut-être à partager le pain et le yoghurt. Une dernière descente nous amène aux lacs de Tchoukrak (2 600 m) aux eaux colorées par de petites crevettes qui se régalent de larves de diptères. Plus bas dans la vallée se trouve un camp d’alpinisme russe. Les plus courageux pourront tenter l’aller et retour afin de ramener des bières fraiches. Nuit sous tente.
Temps de marche : 6 h. Dénivelé : 800 m.

 

J 13/ Tchoukrak - Lacs de Koulikalon (2800 m)

Montée au col Chukurak (3 180 m), lieu de passage de nombreux oiseaux. De là, nous rejoignons le superbe cirque de Koulikalon (2 800 m) d’où nous pourrons admirer les eaux turquoises de ses lacs dans lesquelles se reflètent les glaciers suspendus aux pentes nord du Chimtarga. Ces lacs communiquent entre eux par des torrents poissonneux. Nuit sous tente.

Temps de marche : 6 h. Dénivelé : 700 m.

 

J 14/ Lacs de Koulikalon - Artouch (1800 m)

Descende par la gorge d'Urech jusqu'au village d'Artouch. Nuit chez l’habitant.

Temps de marche : 6 à 7 h. Dénivelé : 1000 m.

 

J 15/ Artouch - Bekobod - Tashkent

 Début du transfert de bonne heure, nous jetons une dernière fois un regard sur la chaine du Pamir et disons au revoir à notre guide et à toute l'équipe. Retour par la route jusqu'à la frontière, formalités de passage et transfert de retour sur Tashkent.
470 km de trajet. 8 à 10 h de route avec passage de la frontière.

 

J 16/ Tashkent - France

Transfert à l'aéroport pour prendre votre vol de retour vers la France.

 

NB : se séjour peut également se réaliser avec départ/retour depuis la ville de Dushanbé, capitale du Tadjikistan.



<< Retourner à Tadjikistan

 

Votre avis nous intéresse

Image Captcha

Veuillez recopier les 2 caractères de l'image dans ce champ :

(*) Mentions obligatoires